Madagascar
Créez votre voyage
    Parler Malagasy
    Parler Malagasy

    Une langue protégée et enrichie

    Madagascar a une particularité par rapport à la plupart des pays africains : bien que les ethnies et les cultures soient relativement marquées d’une région à l’autre, une seule langue est parlée d’un bout à l’autre de l’Île Rouge. Le malgache, ou Malagasy (prononcez « malagach »), est une langue écrite, protégée et enrichie par sa propre Académie, et fait office de langue nationale au même titre que le français.

      Parler Malagasy
      Parler Malagasy

      La malgachisation

      Vers la fin des années 70 et jusqu’au milieu des années 80, le gouvernement a lancé un vaste programme de «malgachisation» : cette manœuvre politique a eu pour conséquence la disparition de l’enseignement du français. Si le but affiché de la malgachisation était de faire retrouver ses racines au peuple de Madagascar, les réelles intentions politiques de ses instigateurs en ont fait une période de recul culturel et économique. Aujourd’hui, beaucoup de Malgaches considèrent cette période comme néfaste, parce qu’en plus de la suppression du français, la malgachisation a produit des générations peu formées à des disciplines clés, comme les mathématiques ou l’écriture. L’enseignement a depuis repris comme avant, mais beaucoup de Malgaches, en particulier en province, ne parlent que Malagasy.

      Vous saurez aussi que les Malgaches apprécient énormément quand les visiteurs font l'effort de parler le Malagasy.

      Vous souhaitez composer votre voyage sur mesure ?
      Créez votre voyage

      Petit lexique de survie

      Quelques mots courants et utiles en Malagasy :

      -          Salama : salut

      -          Veluma : au revoir

      -          Misaocha : merci

      -          Mora-mora (« moura-moura ») : doucement

      -          Misy / Tsy misy (« mich / tsi mich ») : il y a / il n’y a pas

      -          Vazaha : (« vaza ») : Blanc / Etranger   

      D’une région à l’autre, les prononciations peuvent varier (dans le sud, les « s » se prononcent « ch ») et les Malgaches aiment faire varier la dernière lettre de certains mots (salama peut se dire salame, salamo, ou salam).

      Exemples de voyages à personnaliser